jeudi 29 juillet 2010

Et de 4 !

Et une fois de plus, nous nous sommes offert un petit sejour hors de New York, et un diner memorable pour l'occasion. Voici la vue de notre table :




- Posted using BlogPress from my iPhone

Location:Boston

mercredi 7 juillet 2010

I don't wanna wait....

Dimanche 4 Juillet nous nous reveillons avec Puce a Titusville, Floride, petite ville a quelques pas de Cape Caneveral. Bien que la NASA soit a deux pas de la je pense qu'il y a plus de chances que la ville soit nommee apres Christopher Titus voire meme St Titus plutot que l'empereur Romain.

Apres avoir attendu Papa Johns une bonne partie de la soiree precedente nous etions impatients --de prendre notre petit dejeuner (tellement que sans Puce j'aurais manque le check-out et serais parti directement). Ce que nous n'avions pas pris en compte etait le fait que, en ce jour d'independance, toute la population devait preter allegeance aux dinners locaux. Depites et le ventre criant famine nous avons trouve pitance au Burger King du coin, seulement visite par les habitues.

Pares pour le decollage nous mettions le cap vers Savannah et la Georgie.
The Sunshine State semble utiliser la methode Coue (et non Cauet) car tel le nuage de Tchernobyl nous avons retrouve la chaleur et le soleil aussitot franchie la frontiere de la Georgie.

Nous avons passe toute la journee sur la route de souvenirs, souvenirs de notre premier roadtrip. A l'epoque nous etions arrives a Savannah presque par accident* et avions vraiment apprecie l'atmosphere et le feu d'artifice. Aujourd'hui nous avons essaye de reconstruire les memoires en flanant dans la maree humaine. Nous avons bien cru a plusieurs moments retrouver les memes places mais n'avons jamais ete vraiment surs de nous. Nous nous sommes crees de nouveaux souvenirs sur la route des anciens et avons meme eu le temps de nous detendre dans une piscine sous le soleil.

Lundi 5 Juillet pendant notre petit dejeuner je ne peux m'empecher de voir les oeillades que me lance une dame a la table d'a cote. Au moment de partir elle se decide a m'accoster et m'annonce qu'elle travaille sur The Walking Dead pour AMC. Perdu je me rappelle que j'ai un peu marche au radar dans la salle avant qu'elle ne pointe mon "funny t-shirt" du jour, Zombie crossing :


Nous tentons de quitter Savannah Georgie avec pour buts Charleston, Caroline du Sud et Wilmington, Caroline du Nord. Mais O-Prius Lame avait decide de feter l'independance a sa sauce, une sauce au gout d'huile. N'ayant jamais fait de vidange et etant entre Nullepart et roulant vers Trouperdu un jour ferie je commence a suer a grosses gouttes et demande a Puce d'appeler le numero d'assistance d'urgence de Hertz.
Apres 30 minutes d'attente et avoir donne un code unique de 20 chiffres ecrits sous le tableau de bord, le technicien nous informe que oui, Hertz avait bien prevu de faire la vidange sur la voiture mais n'a as juge bon de le faire avant notre depart pour 2 semaines et que si nous avions l'intention de faire plus de 500 miles il nous faudrait la faire nous meme. Notre reflexe avec Puce a ete de nous demander si les 5oo miles etaient en 1 journee ou jusqu'a ce qu'on retourne la voiture...** Apres de nombreuses errances nous tombons finalement sur un garagiste sans trop d'attente qui nous garantit la voiture disponible dans l'heure.
Nous nous absentons pour dejeuner et au retour Puce me fait remarquer que bizarrement la voiture n'a pas bouge d'un pouce. Optimiste je pense qu'il a deja fini et remis la voiture exactement a la meme place. Puce pense qu'il n'a pas encore commence. Devinez qui avait raison (hint : elle a toujours raison). Heureusement j'ai gagne le pari sur l'heure de fin et en moins d'une demi heure la Prius etait prete a repartir.


Contrairement a ce que tout Le Monde peut dire (voir *) Charleston est de loin la plus belle ville que nous ayons visite jusqu'a present aux USA, tant et si bien que nous imaginons deja des plans pour y retourner un jour.

Echappes de ce petit paradis nous nous dirigeons vers Southport et Wilmington, et les annees 99, il y a deja 11 ans. Je ne peux m'empecher de fredonner "I don't wanna wait" en repensant a Joey, Pacey, Jake, Andy, Jen et le charismatique Dawson.



On a pu voir la Creek (grace a un trespassing qui aurait pu mal finir), le pond et plein d'autres endroits magiques. C'est etrange de regarder le generique et se dire, on y etait...
"I don't wanna wait" correspondait aussi bien a notre etat d'esprit ce soir la. Avec Puce on avait hate de rentrer chez nous, retrouver nos felins sauvages et notre lit.

Mardi marquait la fin de notre 4e roadtrip, apres 4673 miles (7520 km).
Depuis notre arrivee Pixie nous fait la cour et nous remercions l'inventeur de la climatisation qui nous permet de vivre dans le four qu'est devenu New York (106F - 41C).


* Un journal francais a petit tirage intitule Le Monde qualifie Savannah comme "the most beautiful city in America"
** Le 5 Juillet nous avons roule exactement 510 miles...

samedi 3 juillet 2010

5 days later

Toujours pas de zombies, mais toujours en Floride !

Nous avons commence par beaucoup d'hesitations sur le programme, puisqu'il y a enormement de choses a voir dans l'Etat qui s'etend le plus au Sud des USA.
Apres Tallahassee, nous avons donc choisi d'aller voir les Everglades : des marais, une faune et une flore hors du commun, et plein de moustiques ! 


C'etait tres beau, et nous esperons que nos photos seront a la hauteur de toute la cortisone qu'on s'applique pour lutter contre les demangeaisons des piqures d'insectes...

Ensuite, nous avons visite Coral Gables avec un grand soleil au-dessus de nos tetes. Ce que nous ne savions pas, c'est que ce serait la derniere fois de notre sejour floridien !


Apres ca, nos soucis de pression de pneu arriere gauche ont pris une tournure dramatique quand le pneu s'est dechire en lambeaux...


Apres un detour au garage, nous arrivons chez Carinne et Jean-Philippe. Nous y avons passe deux jours des plus agreables, et on a rarement aussi bien mange en 4 roadtrips ! On a aussi pu constater que, les pieds dans une piscine, un verre de vin a la main, dans un coin de paradis, avec des gens qu'on apprecie beaucoup, ca fait completement perdre le fil du temps !


On a aussi pu observer que la plus gentille des bebes est devenue la plus amusante des enfants ! Entendre Alyson parler mieux que nous anglais, puis francais avec un joli accent americain nous a fait enormement rire.

Notre visite suivante a ete pour une ferme a reptile ou nous sommes alles voir des alligators et crocodiles.


La derniere seance photo de Floride a ete pour Miami Beach et ses magnifiques immeubles Art Deco.


Meme les meilleures choses ont une fin, et nous sommes desormais sur la route du retour, vers le Nord, et vers le soleil qui nous a un peu manque ;-)