lundi 28 juin 2010

Heroes in Disguise!

Ce que nous ne vous avons pas dit jusque aujourd'hui c'est que nous voyageons "ecologiques" dans une voiture digne des Transformers, une Toyota Prius. Je vois d'ici les grands yeux que vous faites, une Toyota, est-ce vraiment serieux avec tous leurs soucis recents? En fait ce que vous ne savez pas c'est que la Toyota Prius fonctionne a la peur brute, a l'angoisse: lancee a 120 km/h la voiture s'arretera-t-elle a temps? Les airbags se declencheront-ils? Bienvenue dans le monde de Toyotaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Attaches a nos sieges, la peur au ventre nous avons vole vers Montgomery Alabama puis Jackson Mississippi. Les capitoles de ces capitales etaient tres beaux et dans des styles differents mais toujours majestueux. Nous nous sommes ensuites diriges vers Baton Rouge capitale de la Louisianne et avons pu observer la difference entre leur vieux capitole et le nouveau qui domine la ville. Dans les deux cas les capitoles ne ressemblaient a aucun que nous avons deja vu...Point de dome, point de statue ostentatoire. En partant de Baton Rouge nous mettons le cap vers notre premiere grande etape, la Nouvelle Orleans.
Nous guettions le bord de la route a la recherche des premiers signes des bayous, nous etions contents de les retrouver la ou nous les avions laisse, toujours aussi beaux et intouches.
Le retour dans New Orleans apres presque 4 ans d'absence nous a fait plaisir. La derniere fois que nous etions venus ici Katrina la devastatrice etait encore bien present et avait laisse derriere elle de nombreux degats. Aujourd'hui la ville a retrouve un aspect normal et la fievre touristique est de retour. Dans un esprit de retour aux sources nous avons etabli notre quartier a l'hotel St Louis, comme il y a 4 ans, en plein coeur du French Quarter. Quatre ans sont passes par la et Puce et moi meme avons ete plus que ravis d'apprecier la fin tardive des fetes et beuveries et autres depravations a portee d'oreilles.
Apres un bon reveil nous sommes partis a la recherche d'un cimetiere typique, mais avons du nous avouer vaincus et lessives par la chaleur rebrousser chemin jusque notre forteresse de solitude. La nous nous sommes decides pour nous faire plaisir et parcourir la ville dans notre transformiste climatise. Une etape qui nous etait chere consistait a voir de nos yeux les degats de Katrina et nous avons donc visite le lower 9th ward, l'endroit le plus touche
(ci dessus le 9th ward au moment de Katrina)
Apres toutes ces annees la vie n'est encore pas revenue a la normale et n'y reviendra surement jamais. Il est dur d'imaginer comment la vie serait normale quand on peut toujours voir les cadavres de toutes les maisons detruites, ces marches vers des maisons fantomes, ces maisons pretes pour la demolition, tout ca au milieu des survivantes "still standing". De nombreuses personnes comme la fondation "Make it Right" travaillent bien a rendre vie au 9th Ward et les nouvelles maisons construites font envie, eco-friendly et rendent espoir meme si il reste enormement a faire.
Apres le 9th Ward nous avons visite le Garden District, quartier huppe avec de tres belles maisons typiques, autant dire que le contraste etait saisissant.
Sur le chemin du City Park nous avons ete aspires par un cimetiere "drive-thru". Rassurez vous ce n'etait pas un cimetiere 2 en 1 ou l'entree etait gratuite si nous ajoutions un occupant en roulant a une vitesse excessive, non c'etait juste un cimetiere tellement grand que la voiture etait souhaitable pour se deplacer.
Nous nous sommes rendus ensuite sur les bords du lac pour admirer les eclairs dechirer le ciel.
Notre derniere visite de la journee etait au Natchez Steam Boat.
La cerise sur notre soiree a ete un tres bon diner a la Rib Room a deux pas de notre hotel. Apres des saucisses de Wallygator samedi nous nous sommes offerts une soupe de Franklin. Pour finir la visite en beaute nous avons une fois de plus emprunte memory lane a coup de Daiquiris doux mais trompeurs. Il n'est meme pas minuit et pourtant les paupieres sont lourdes, tres lourdes...

Aucun commentaire: