lundi 26 mai 2008

Roadtrip #3 - La fin

Dimanche 25 nous nous sommes reveilles dans la tres belle ville de Columbus, Ohio.
Notre mission, si nous l'acceptions, etait de parcourir les 540 derniers miles (environ 870km) qui nous separaient de notre home, sweet home.

View Larger Map

Point de suspens ici: avant 20h nous retrouvions notre chez nous comme nous l'avions laisse le 9Mai.
Nous etions tellement impatients de rentrer que nous avons failli faire l'impasse sur le Capitol de Harrisburg, capitale du New Jersey. Nous sommes heureux que Harrisburg se soit en fait jete sur notre route car le capitole etait un des plus beaux que nous avons eu la chance de voir au jour d'aujourd'hui, et nous en avons pourtant vu deja beaucoup.
La route n'a cependant pas ete un long fleuve tranquille:
- nous avons decouverts que bien que la Pennsylvanie fasse partie des 10 etats les plus peuples des Etats-Unis, il faut faire attention quand on desire s'arreter et faire une pause, les aires de repos etant distantes de plus de 35 miles chacunes (plus de 55km)
- nous avons encore une fois pu realiser que le seul principe des peages etaient de creer des bouchons. Bien qu'aujourd'hui soit ferie aux USA (Memorial Day) nous avons passe quelques temps a vouloir passer plusieurs peages.
- je crois desormais que j'arrive a comprendre l'histoire du nuage radioactif de Tchernobyl qui s'arreta a nos frontieres. En effet sitot passe le panneau de bienvenue du New Jersey nous fumes acceuillis par une odeur pestillentielle de souffre. Dommage que nous ne fumes pas a pied car je suis quasiment sur que les molecules connaissent la frontiere entre la Pennsylvanie et le New Jersey et qu'elles nous attendaient bien sagement. Le New Jersey dans sa grande magnificience a aussi eu la bonne idee de mettre un peage a cet endroit. Je comprends aussi mieux pourquoi des sites comme IwantOufOfNJ.com existe ("Je veux quitter le NJ")
Le reste de la route s'est tres bien deroule et j'ai depose Puce a la maison avec tous les bagages.
Je suis alle rendre la voiture avec un dernier plein a plus de 4.15$ par gallon.
L'hotesse me demanda le mileage de retour, d'abord desinvoltement, puis plus formellement quand elle se mit a rentrer les chffres dans le systeme.
Elle: - Etes vous surs que le mileage de retour est de 18050?
Loulou : - Oui oui, sur et certain, 18050 miles.
Elle: - Non parce que on vous a donne la voiture a 11846 miles
Loulou: - Oui, c'est bien ca 6200 miles. Est-ce qu'il y a un probleme?
J'ai cru que ses yeux allaient tomber de ses orbites. Elle appela le manager pour lui demander ce qu'elle devait faire. Moi pendant ce temps je me demandais soudainement si j'avais bien pris l'option "Unlimited mileage". Ouf le manager changea juste le mileage de depart, ni vu ni connu. J'ai comme dans l'idee que ils ne doivent pas avoir beaucoup de personnes dans notre cas.

Notre 3e roadtrip est desormais fini. Qu'il est bon de retrouver son chez soi et ses habitudes. Ce matin nous avons meme eu droit a une parade en notre honneur.
Ce voyage fut un des plus courts en distance mais celui que j'ai personnellement le plus apprecie. Peut etre parce que c'est le dernier que nous avons fait. Peut etre aussi beaucoup parce que Puce nous a evite enormement de pressions que nous nous creions les annees precedentes en reservant cette fois tous les hotels a l'avance. Bien sur nous partions un peu moins a l'aventure mais savoir ou on dort chaque soir a aussi du bon.
Nous avons desormais vu les 48 etats continentaux americains et reflechissons desormais a quand nous irons voir les 2 restants : Alaska et Hawai.
Ne vous inquietez pas pour nous. Ce n'est pas parce que nous avons fini les grands roadtrips que nous n'en ferons plus. Je pense qu'une fois le premier roadtrip entrepris il est difficile de vivre sans, encore plus quand on les fait aux cotes de Puce.
Merci.

1 commentaire:

Jean-Philippe a dit…

Voyons Voyons...

Il vous reste plus que l'Amerique du Sud