samedi 24 mai 2008

Roadtrip #3 - Episode 12


View Larger Map
Springfield ne ressemble pas du tout au coupe gorge qui nous avait ete decrit la veille par notre mendiant de luxe. Nous avons passe une nuit calme et paisible, sans cauchemars ni sirene. De plus notre voiture est toujours a sa place, intacte. Nous decidons de mettre le cap vers le capitole de Springfield. Sitot partis nous foncons directement dans un marathon contre le cancer du sein. Nous jouons aux touristes avec les forces de l'ordre et avons le droit d'emprunter le parcours du marathon en prenant au passage plusieurs participants sur le capot.
Avant
Springfield abrite en fait deux capitoles: un historique situe a cote du cabinet d'avocats d'Abraham Lincoln et un autre plus recent et fort beau.
Apres
Apres plusieurs tours et detours a eviter les coureurs sur notre route nous quittons enfin Springfield direction Indianapolis dans l'Indiana. Indianapolis est essentiellement connue pour ses 500 miles. Je rigole doucement quand je pense que tous ces coureurs au volant de leurs bolides vont partir d'Indianapolis pour finir a Indianapolis, quand demain avec Puce nous ferons 550 miles de Columbus (Ohio) vers New York. Je me demande qui paye toute l'essence qui coule a flots pendant la course. Heureusement dans l'Indiana l'essence repasse sous les 4$ au gallon (notre record personnel est de 4.099$ dans la banlieue de Chicago mais a Chicago meme les prix etaient de 4.25$ en moyenne). Si je vous parle de 500 miles c'est que nous avons bien failli etre coinces dans la parade et sommes passes a quelques metres du Speedway. Le reste de la route vers Columbus a ete plutot calme meme si nous avons eu des sueurs froides avec des pancartes sur le bord de la route comme une pub pour "Guns Save Life" (ie les armes a feu sauvent la vie). Apres l'Illinois et l'Indiana nous voila dans l'Ohio ce soir. Apres plus de 5000 miles (8000km) et plus de 100h de conduite nous avons hate de retrouver New York. Nous sommes agreablement surpris par Columbus, qui est au final une ville plus grande et plus belle que ce a quoi nous nous attendions. A l'acceuil de l'hotel nous avons ete accueillis par Barbie qui s'extasia sur notre carte bleue Chase en nous affirmant que on etait chanceux parce que les headquarter etaient juste derriere l'hotel et que c'est la-bas qu'elle depose ses cheques. Sur le coup je me sens vraiment chanceux parce que benoitement je pensais que Chase Manhattan Bank venait de Manhattan, New York. J'ai commence a avoir des doutes avec Puce quand Barbie nous affirma sure d'elle que notre chambre etait trop geniale parce que de notre etage on pouvait se rendre compte que la Terre est ronde. Curieux nous nous precipitons dans la chambre et admirons la vue de la chambre. Galilee avait donc bien raison, elle tourne! Dommage qu'il n'ait jamais eu acces a la technologie de notre chambre en son epoque sinon il aurait pu convaincre l'Eglise qu'il n'etait point heretique. Heureusement que Barbie nous avait prevenu, cette chambre est vraiment magique. Dire que j'ai failli croire que devant moi c'etait l'horizon et des montagnes, quelle epiphanie! Je continue mes revelations en decouvrant que des interrupteurs peuvent apporter de la lumiere a ma vie. Nouille a encore eu le droit devant un capitole pour finir la journee. Nous avons fini la soiree avec Puce par notre dernier restaurant du voyage: Latitude 41. Le restaurant etait excellent et le serveur charmant. Outre la fin du roadtrip on fetait aussi le fait que Puce allait potentiellement etre dans le pilote de l'emission Chicago Ink: trop modeste notre belle Puce a oublie de dire qu'elle s'etait fait filmer pendant sa sceance de tatouages. Je vis desormais avec une star, enfin 4 ;) Demain nous allons tenter de partir le plus tot possible pour retrouver notre chez nous. Comme tous les ans nous avons hate de rentrer mais aussi hate de repartir... Merci de nous avoir suivi

1 commentaire:

Lyly a dit…

Youhou ça fait beaucoup de bien de vous suivre dans vos aventures!!!
Alors Puce, tu es passée à la télé!!!!
Bisous à tous les deux et à très vite!

Lyly