vendredi 18 janvier 2008

Never Forget



Est-ce parce que never forget n'avait une duree de vie que de 6 ans finalement? Est-ce au contraire une petite piqure de rappel "hey, vous vous souvenez de cette image de downtown ressemblant a une zone de guerre?"

J'espere franchement que ce film n'attirera pas grand monde, au moins a Manhattan... Je trouve que c'est vraiment trop tot pour de la provocation visuelle comme celle-ci!

Si vous cherchez un bon film, allez plutot voir Juno!

5 commentaires:

Loulou a dit…

Content de voir un post de Puce.
Je trouve aussi que les images sont vraiment limites pour le film que je ne nommerais pas...
Pour rappel voici des vraies images du 9-11..
ici

Content de voir que Juno t'as enthousiasme...J'ai hate maintenant de le voir

Jean-Philippe a dit…

J'ai pas compris....

Ouais ben vous aimez pas les godzilla films ?
Bon ca je comprends...

vos01 a dit…

Tu as vu le film deux semaines avant sa sortie française, toi ?
Bon, on va faire comme si t'étais aux USA au moment d'écrire ce billet...

"Provocation visuelle", alors ?
Je comprends qu'on puisse ne pas aimer le fait qu'un tel film sorte déjà. Maintenant, je rappelle que JJ Abrams et les autres "créateurs" du film sont américains. A priori, il ne faut donc pas y voir de la provocation... Ou alors, il faut avancer des preuves. Surtout qu'il y a des gens qui ne fonctionnent pas comme vous et qui ont envie, au contraire, de comprendre comment de telles choses peuvent se vivre. Que tu n'aies pas aimé ce film (que je trouve excellent pour ma part), c'est une autre histoire...
Une dernière chose : l'argument du "Pas maintenant, SVP", je le trouve toujours aussi illogique. Parce que dans 40 ans, ce sera bon, le drame sera effacé et on aura le droit d'en parler ? Bien sûr qu'il ne sera pas effacé, pas plus qu'aujourd'hui...
Maintenant, je pense être assez ouvert d'esprit (je peux d'ailleurs écrire ici mon msn pour qu'on puisse en causer) et je vais pas en rajouter non plus.

Ciao !

Loulou a dit…

vos01 pour ton information Puce et moi meme vivons aux US...donc ca fait deja plusieurs semaines/mois qu'on a le droit a l'affiche et teaser.

Pour rappel Never Forget etait une campagne d'affichage qui est survenue juste apres 9/11...Or il se trouve que l'affiche et des plans du films rappellent enormement des images / sequences diffusees lors des diverses documentaires/reportages sur 9/11.

Ne vois tu donc vraiment pas d'analogie entre Cloverfield et 9/11?

Je ne vois pas en quoi le fait que JJ Abrams soit americain l'empecherait de faire de la provocation visuelle ou du racollage.

Pour les preuves je te conseille de taper Never Foget dans google ou voir les photos postes dans le commentaire plus haut...

Si tu es interesse par 9/11 il y a plein de reportages tres interessants qui passent en general au moins un fois par an. Je ne pense pas que regarder cloverfield t'apportera ne serait-ce qu'un debut de reponse.

Enfin personne n'a dit "pas maintenant SVP". Ce qu'on reproche c'est l'approriation d'images de 9/11 pour faire du sensationnel.

Ca te ferait quoi si on tournait un film a Auschwitz avec une entite extraterrestre...Crois tu que tu en apprendrais plus sur les camps de concentration? Ne ferais tu vraiment pas le lien?

vos01 a dit…

1) Ce n'est pas parce qu'on ne vit pas aux US qu'on n'est pas au courant pour le 9/11. A ce que je vois, il n'y a pas que les Américains de souche qui croient tout savoir mieux que les autres... Enfin bon, je ne tomberai pas dans ce que tu fais tout en le reprochant à des films, c'est-à-dire de la provocation.

2) Bien sûr que je vois une analogie entre certains plans de "Cloverfield" et le 9/11. Je ne l'ai pas nié, à ce que je sache. J'ai dit que je n'y voyais pas de provocation, et c'est toujours le cas.

Une fois de plus, je rappelle que Abrams et ses confrères sont américains. On peut donc supposer qu'ils n'aient pas souhaité faire de la provocation, même pour gagner du fric. Je rappelle aussi que le film montre des gens prêts à tout pour survivre ensemble et qui s'unissent tous contre un ennemi commun. Le message du film vise donc plutôt à saluer la solidarité que les Américains ont montré à la suite du 9/11. Si les scénaristes avaient voulu porter atteinte à la mémoire américaine, peut-être qu'ils auraient mis en scène une faute du gouvernement, des services secrets ou je ne sais quoi...
Je pense que le passage le plus douteux reste la décapitation de la Statue de la Liberté. Pour symboliser qu'une fois le monstre arrivé, les gens vont tout perdre ? Pour faire un parallèle entre ce drame et celui du 9/11 (et là, pourquoi y voir uniquement du négatif ?) ? Ou simplement pour en faire un teaser bien accrochant ? Peut-être les trois...
En tout cas, je ne vois pas pourquoi on reprocherait cette politique à ce film et pas à d'autres. D'une part, on avait très bien le droit de faire des films-catastrophes avant le 9/11, pourquoi pas après ? D'autre part, dans les films post-9/11, pourquoi emmerde-t-on un "Cloverfield" impressionnant et pas un "World Trade Center" médiocre ou un "Flight 93" (certes brillant) ? Pour info, les deux derniers n'ont pas seulement repris des plans, ils ont carrément voulu faire revivre le 9/11 aux spectateurs. Je trouve donc assez bizarre de taxer "Cloverfield" de provocation quand il fait simplement un parallèle (et probablement pas négatif)...
Personnellement, je vois "Cloverfield" comme un futur film culte (enfin si le concept existe encore). Révolutionnaire dans son efficacité à faire vivre un drame. Révolutionnaire dans ses passages visuellement impressionnants par rapport à ce qu'on avait vu dans les films du même genre ("Le Jour d'Après" venant en deuxième). Révolutionnaire dans son choix d'avoir un personnage du film comme caméraman (quoique "Project Blair Witch" l'avait déjà fait avant). Et au passage, pour attirer le public, je préfère un film qui compte sur ses images à un film qui compte sur la présence de Nicolas Cage.