vendredi 14 décembre 2007

Presomption a perpetuite

Je pense que j'ai quitte la France depuis trop longtemps.
Pour un pays qui se vante d'etre le pays de la Liberte, de l'Egalite et de la Fraternite, un pays qui prend un malin plaisir a mettre en avant les travers du systeme judiciaire americain (innocents executes ou emprisonnes/Guantanamo/ riches favorises...) je trouve que la France ferait mieux de balayer devant sa porte et dans ses cours.
Bien sur la France n'a pas nomme Alberto Gonzalez avocat de l'annee, bien sur la peine de mort n'existe plus en France, mais la France est-elle meilleure?
Depuis quelques temps j'ai plus que des doutes.
Je ne parlerais pas des greves a repetition qui menent droit a une faillite collective.
Je parlerais juste de la presomption d'innocence.


Comment un systeme peut-il condamner un homme a perpetuite sans preuve, juste sur la base que oui, il aurait pu etre coupable?

Je croyais qu'une homme ete innocent jusque prouve coupable.
Je croyais que c'etait a l'accusation d'etayer ses dires.

Alors bien sur Yvan Colonna s'est enfui et cache pendant plus de quatre ans,
mais n'en auriez vous pas fait autant si vous en aviez les moyens dans sa situation?
Croyez vous vraiment que la justice est toujours rendue et que les innocents ne sont jamais punis a tort?
Si vous croyez que la justice est toujours rendue je vous renvois directement a des chefs d'etats, senateurs et autres qui sont proteges derriere des immunites constitutionnelles.

Je ne dis pas qu'Yvan Colonna n'est pas le tireur ou n'est pas implique.
Je dis que je n'ai pas eu la preuve d'une telle chose. La seule preuve qui a ete apportee c'est que effectivement il pouvait y avoir un 3e tireur. Rien de plus.
Les membres du commando qui avaient designe Colonna se sont retractes, leurs familles aussi. Jusqu'a preuve du contraire un aveu n'est pas une preuve, une confession oui.

Personnellement cette affaire me fait peur.
Elle me rappelle les temps sombres de la collaboration ou on etait condamne par denonciation.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Si c'était aussi simple...