mercredi 20 juin 2007

La loose...

Pays-Bas: une femme porte plainte faute d'avoir gagné à une loterie

AMSTERDAM (AP) - Une Néerlandaise se disant traumatisée par le fait de ne pas avoir gagné à une loterie et qui avait engagé des poursuites contre le jeu a été déboutée mercredi par un tribunal d'Amsterdam.
Helene de Gier n'avait pas participé à la "Loterie nationale des codes postaux" contrairement à ses voisins. Les joueurs, dont les codes postaux sont choisis au hasard, peuvent gagner jusqu'à plusieurs millions d'euros.
Mme De Gier vivait dans une rue de la petite ville d'Heusden (sud) où sept personnes ont gagné chacune 13,9 millions d'euros le 1er janvier 2006. Avec son mari, elle a engagé des poursuites, arguant que le jeu constituait une violation de sa vie privée en raison du battage médiatique lié la sélection de sa ville.
Pour ne rien arranger, des voisins n'ont pas fait mystère de leur victoire, l'un d'eux exhibant même une nouvelle Porsche. Mme De Gier a affirmé que le fait de ne pas avoir gagné a tourné à l'obsession et qu'elle était constamment confrontée à ce problème lorsqu'elle écrivait son adresse postale.
Elle estime également que la loterie a recours à des publicités qui constituent un "chantage émotionnel", car elles soulignent les regrets que les non participants risquent d'éprouver si leurs voisins gagnent. "Dans les autres loteries, vous ne savez jamais avec certitude que vous auriez gagné si vous aviez seulement participé", a-t-elle déclaré.
Des arguments qui n'ont pas convaincu les juges. De son côté, la loterie considère la plainte de Mme De Gier sans fondement: "Si vous choisissez sciemment de ne pas participer, alors vous savez que si un prix important est attribué à votre code postal, vous ne ferez pas partie des gagnants", précise le jeu.
Mme De Gier réfute une critique qu'on lui adresse régulièrement depuis qu'elle a intenté son action en justice: "je ne suis pas une mauvaise perdante, absolument pas", assure-t-elle. AP

Il y a (et aura) toujours des gens qui veulent gagner sans prendre de risque et jalouserons les vainqueurs.
Comme disait l'autre : 100% des gagnants ont joue ;)
Imaginez si on poussait ce concept un petit peu plus loin...D'un coup, d'un seul on pourrait transformer une cite HLM en principaute de Monaco.
Ca c'est une politique des banlieues qui a de l'avenir.
L'inconvenient de cette methode est que les impots locaux doivent avoir explose dans le quartier et que pour le coup Mme Loose doit bien se sentir exclue.

Aucun commentaire: