vendredi 1 juin 2007

Expression libre

Expression libre

Mendicité et liberté d'expression

NEW ROCHELLE, N.Y. (AP) -- Un homme sans domicile fixe à New York, arrêté pour avoir demandé un dollar à un policier, a été innocenté par un juge qui a reconnu que mendier constituait une forme de liberté d'expression.

Le juge Gail Rice a donné raison à Eric Hoffstead, 36 ans, dont l'avocat avait cité un jugement de la cour fédérale datant d'il y a 15 ans, selon lequel la loi de l'Etat de New-York interdisant de quêter dans les lieux publics violait le premier amendement constitutionnel sur la liberté d'expression. "C'est une grande victoire pour la liberté d'expression", a estimé l'avocat du mendiant, Me Carl Birman. AP

Vive la police a visage humain.
Je pensais betement qu'il y avait la loi et l'interpretation de la loi.
Desormais grace a ce policier zele je sais maintenant que je dois payer le parcmetre quand je gare mon elephant et ne plus dormir en roulant
Et tout ca pour booster les vendeurs de pancartes. Au lieu de "Colportage et mendicite interdits" il va falloir desormais rajouter "forums d'expression interdits"
"Je mendie pas, je m'exprime"...

Aucun commentaire: