vendredi 8 juin 2007

Chienne de vie

CHELSEA, Vermont (AP) -- Faute de pouvoir présenter le témoignage du chien, un procureur du Vermont (nord-est des Etats-Unis) a renoncé à poursuivre une femme pour grimaces à l'encontre d'un animal policier.

Les faits remontent à juillet, quand des policiers intervenant pour une dispute sur un marché ont été hélés par la jeune femme, qui disait vouloir porter plainte pour agression contre l'un des hommes impliqués dans la bagarre. Le sergent Todd Protzman lui a répondu qu'elle paraissait ivre et qu'il prendrait sa déposition plus tard, ce qui a déclenché un vif échange.

Jayna Hutchinson, 33 ans, s'est alors approchée de la voiture de l'officier dans laquelle attendait le chien Max, et, s'arrêtant à quelques centimètres du museau, a fixé la pauvre bête d'"une façon moqueuse et agressive", selon le sergent Protzman.

Mais le procureur du comté d'Orange a dû reconnaître que le dossier était un peu léger. "Il aurait été difficile de prouver que sa conduite avait changé le comportement du chien. La plupart du temps, les gens expliquent à la cour comment ils ont ressenti (l'agression). Les chiens ne peuvent pas faire cela", a constaté Will Porter. AP
Mme Hutchinson est vernie.
Si elle avait ose insulter Droopy, Rex ou Rintintin elle serait deja derriere les barreaux.
Max n'est plus le meme depuis ce jour de juillet. Il se serait arrache les poils et aurait tente de se faire admettre dans un centre de rehabilitation. Pour vous dire il ne reve meme plus de faire couiner la chienne de Paris et serait sous Prozac.
Quelle vie de chien!

Aucun commentaire: