mardi 17 avril 2007

Virginia Tech : 33 morts

Hier, 16 Avril 2007 a eu lieu sur le campus de Virginia Tech le shooting le plus meurtrier des dernieres annees connu par les US.
Avec 33 morts (dont le tireur) et une vingtaine de blesses cette actualite fait la une des differents journaux et CNN consacre des breaking news a cet evenement.
Avant hier le massacre le plus meurtrier datait de 1991 a Killeen, Texas avec 23victimes et le tireur
Les journaux en profitent bien pour rappeler les precedents avec Columbine, Colorado (le Columbine de Bowling for Columbine de Michael Moore) en 1999 et la prise d'otage chez les Amish de Pennsylvanie de 2006.
Ce qui me frappe aujourd'hui est qu'on dispose d'une chronologie pour hier.
7:15AM : coups de feu reportes a la police dans les dortoirs de Virginia Tech
9:15AM: nouveaux coups de feu reportes dans le hall des sciences du building Norris
9:26AM: mail envoye par l'Universite a propos du premier shooting
9:50AM: nouveau mail pour dire aux etudiants d'etudier a l'interieur et de s'eloigner des fenetres
10:17AM: 3e mail de Virginia Tech pour dire que tous les cours sont annules
10:53AM: 4e mail de Virginia Tech pour reporter la 2e fusillade...
Bien sur tous les regards se tournent vers la police et l'universite.
La premiere fusillade reportee est le fait du tireur qui a tue sa petite amie et un conseiller qui avait ete envoye sur place suite a une dispute.
Le president de l'universite a dit que la premiere tuerie etait le resultat de violences domestiques et pensait que le tireur avait fuit le campus. Oups bad call.

Tout le monde decouvre aujourd'hui (pour la ennieme fois) le nombre d'armes a feu en circulation aux US (environ 220 millions) et la force du lobby de la NRA (National Rifle Association) qui finance le partie republicain, dont l'un des senateurs a propose comme solution a ces massacres que les enseignants soient armes.
J'attends encore le moment ou on va une fois de plus blamer les jeux videos et/ou Marylin Manson.
Avec un peu de chance le tueur etait champion de Sudoku et ecoutait Sanjaya en boucle...

1 commentaire:

Louis a dit…

La problématique des armes à feu est importante, mais ne sous-estimons pas le peu de ressources psychologiques offert aux États-Unis.

Si ça intéresse quelqu'un, j'ai écrit un texte sur le sujet sur mon blogue.