vendredi 27 avril 2007

Save the grand mother, save the world...or not

Le diplôme n'attend pas le nombre des années...

HAYS, Arkansas (AP) -- Une Américaine de 95 ans va devenir en mai prochain la diplômée la plus âgée du monde après avoir décroché un magistère d'histoire: Nola Ochs, qui détrône une étudiante de 90 ans inscrite au Guinness World Records, est repartie sur les bancs de l'école après la mort en 1972 de l'homme auquel elle avait été mariée 39 ans.

Au fur et à mesure des années, cette pimpante grand-mère a progressé, et à l'automne dernier, elle a quitté sa ferme pour un appartement à l'université de Fort Hays afin d'obtenir son diplôme.

Hasard du calendrier, elle va être diplômée en même temps que sa petite-fille de 21 ans. Avec ses cheveux blanc réunis en chignon, la nonagénaire est accueillie dans les couloirs par des sourires et des petits signes de tête. "Tout le monde m'a acceptée et je me sens comme n'importe quel autre étudiant", assure-t-elle. "Les étudiants me respectent".

Sceptique au départ, Todd Leahy, président de la chaire d'histoire, reconnaît qu'après quinze jours, tous ses doutes s'étaient envolés. "Avoir Nola dans la classe, on ne fait pas mieux comme dynamique". Il rêve désormais d'enregistrer les histoires d'antan que cette vieille dame raconte en pagaille, qui ramènent son public jusqu'aux années 30cette vieille qui ne peut pas être surpassée". Nola, elle, rêve dans un sourire de se faire embaucher comme raconteuse d'histoires sur un navire de croisière... AP
Nola est effectivement comme n'importe quel etudiant.
On n'etudie plus l'histoire mais la vie de Nola.
Comme tous les etudiants on peut la voire dans Girls Gone Wild, special 1972.
Seul handicap pour Nola : sa hanche en plastique la gene un petit peu dans ses mouvements de cheerleader.

Aucun commentaire: