lundi 16 avril 2007

Juan et Sergio

Match de volley transfrontalier, tout le monde joue à domicile

NACO, Arizona (Reuters) - Des équipes américaines et mexicaines de volley-ball se sont renvoyé la balle par-dessus la clôture séparant leurs pays samedi, chacune jouant donc à domicile lors de festivités communes organisées de part et d'autre d'une frontière de 3.200 km.
Les habitants des deux villes de Naco, l'une en territoire américain, en Arizona, l'autre au Mexique, dans l'Etat de Sonora, organisent des fêtes binationales depuis 1979.
Les organisateurs estiment que le volley transfrontalier est unique en son genre, un côté bon enfant qui contraste avec les tensions habituelles dans la zone frontière où patrouille incessamment la police anti-immigration américaine.
"Pour nous, cela revient à célébrer l'union de nos pays", a déclaré le maire mexicain de Naco, José Lorenzo Villegas. "Ce qui est atypique, c'est que les Mexicains aussi bien que les Américains jouent à domicile avec la clôture en guise de filet."
La frontière américano-mexicaine enregistre le plus grand trafic légal ou illégal du monde.
L'homme-canon David Smith avait fait parler de lui, il y a deux ans, en franchissant la frontière par les airs entre une plage de Tijuana et le côté californien de la frontière.
En lisant cette news j'ai pense au volleyeur pro qui mesuraient pas loin de 2m...et je me suis souvenu de la taille moyenne des mexicains que je connais
Je pense savoir desormais comment certains sont rentres illegalement aux US : dans une balle de volley!
Vite prevenez le FBI et arretez tous les volleyeurs...Il paraitrait que dans les equipes de volley du monde entier il y a des passeurs!

Aucun commentaire: