mardi 20 mars 2007

Spiderman en malaisie

Le "Spiderman français" arrêté dans son escalade d'une tour en Malaisie

KUALA LUMPUR (AFP) - Alain Robert, surnommé "le Spiderman français" pour son habitude d'escalader des tours à mains nues, a été interpellé mardi par la police malaisienne en pleine ascension des tours Petronas à Kuala Lumpur.
Le Français de 44 ans a été stoppé par des pompiers au 60e des 88 étages de l'une des tours jumelles Petronas, parmi les plus hautes au monde. Le grimpeur a alors déployé un drapeau malaisien, sous le regard de centaines de badauds.

"Il était en train d'escalader quand nous l'avons convaincu de s'arrêter et de rentrer dans l'édifice. Il s'est mis à sourire, a dit +OK+ et a brandi un drapeau malaisien avant que nous l'attrapions", a indiqué un porte-parole des pompiers.

Parmi la foule de spectateurs, se trouvait le président du Sénat, Christian Poncelet, en visite officielle en Malaisie. "Il y a toujours des gens qui cherchent à se distinguer mais il aurait pu le faire dans un autre domaine", a-t-il déclaré aux journalistes. "C'est risqué", a-t-il ajouté.

Alain Robert avait déjà tenté d'escalader les Petronas il y a exactement dix ans, le 20 mars 1997. Cette tentative avait été stoppée au même étage. Le grimpeur avait été relâché quatre jours plus tard et avait été autorisé par le gouvernement à vaincre les tours, cette fois-ci officiellement.

Le Français grimpe depuis l'âge de 12 ans et s'intéresse aux immeubles depuis 1994. Il a escaladé l'Empire State Building de New York, le Taipei 101, le Golden Gate Bridge de San Francisco...
Vous connaissez l'histoire de Schplarf l'araignee?

Aucun commentaire: