mardi 27 mars 2007

La pub in-game, 10tacle Studios aussi. Il faut que cela cesse…

Le scandale continue, avec l’annonce d’un partenariat entre 10tacle Studios et Jogo Media pour inclure de la publicité in-game dans les productions du premier.

Si des titres comme GTR et consorts se prêtent depuis longtemps et naturellement au concept, nous ne redirons jamais assez à quel point cette nouvelle lubie des éditeurs est une plaie ouverte pour tous ceux qui voient dans le jeu vidéo autre chose qu'un jouet marketing pour commerciaux en mal de supports.

Avec la dissolution des hardcore gamers au sein d’une masse de joueurs moins exigeants sur la marchandise, et dont les cerveaux – consciencieusement conditionnés par la radio, le cinéma, la presse, la télé ou encore l’affichage public - ne voient pas vraiment où est le mal, la publicité va donc gagner la bataille et s’imposer à notre corps défendant dans la majorité de la production vidéoludique.

Et comme d’habitude, ce foutage de gueule justifié par la nécessité de « compenser » des coûts de production de plus en plus importants, comme aiment à le matraquer les éditeurs…

Ah, et aussi pour « compenser » les affres du piratage, à ce qu’il paraît.

Très bien. Donc, dès qu’un jeu sera diffusé par Steam ou tout autre système du même acabit – imposant sa validation via Internet et réduisant ainsi l’impact financier des copies illégales, impact qui au passage reste toujours à chiffrer objectivement -, les joueurs pourront-ils s’attendre à un retour à la normale avec des titres épargnés par la pub ? Foutaises.

Mais regardez-vous, amis de l’industrie : c’est vous et vous seuls qui poussez à la roue de cette hystérie financière, pas les joueurs. Les intérêts créatifs ont depuis longtemps cédé la place à ceux des actionnaires, n’allez pas nous faire croire autre chose. Et oui bien sûr, maintenant que quelques gros imposent ce miraculeux vecteur de profits de par leur main mise sur la production mondiale, les petits vont devoir suivre, puisque ce sera « ça ou mourir ». Ou bien être racheté par le gros, qui deviendra encore plus gros.

Et bien soit, pourquoi ne pas envisager la mort du système, après tout ? Si le jeu vidéo - déjà d'un niveau global assez médiocre - n’a d’autre avenir que celui réservé par le sponsoring, peut-être vaudrait-il mieux que tout s’arrête. Que les gros s’étouffent une bonne fois pour toutes avec leurs gameplays surexploités cachés sous de rutilantes textures hors de prix, et que les petits s’en aillent de leur belle mort, puisque voués à suivre le troupeau sous peine de disparaitre.

Comme pour une histoire d’amour, garder de beaux souvenirs est préférable à l’enfer au quotidien.

Quoiqu'il en soit, l’industrie nous prend pour des moutons, et elle n’a peut-être pas tort.

PS : La publicité n’est pas mauvaise en soi, c’est l’utilisation massive et abusive qui en est faite, ainsi que sa présence à des endroits où elle n’a rien strictement rien à y faire que nous dénonçons. Et pour couper court aux critiques du genre « Canard Plus aussi affiche de la pub », on en reparlera le jour où il faudra payer 50 euros pour acheter le magazine ou se connecter sur le site.
Je n'ai pas l'habitude de vous poster des billets d'humeur mais je trouvais que ce billet ecrit par Fishbone de Canardplus.com etait tres interessant et bien ecrit.
J'ai ete un temps ce qu'on appelle un hardcore gamer mais je deviens de plus en plus un casual gamer (Puce me met minable a la plupart des jeux maintenant...Le dernier en date etant Wii Play). Ce n'est pas un mal en soit mais je me dis que ca me ferait bien chier de jouer une a deux fois par semaine pour me taper de la pub. Bien sur la pub a toujours ete plus ou moins presente dans les JV mais a la vitesse ou vont les choses il faudra bientot acheter virtuellement tel ou tel objet de la marque telle ou telle pour finir une mission.
Aujourd'hui dans un PES par exemple des fondus creent pour le plaisir des sets de jeu pour jouer avec les maillots officiels NIKE, ADIDAS et autre, mais un jour surement il y aura de vrais contrats publicitaires et avoir le dernier maillot ADIDAS apportera surement des points d'endurance supplementaire...
*Monde de merde*

Aucun commentaire: