lundi 5 mars 2007

Histoire de train

Une vieille dame indemne après être passée sous un train au Portugal

LISBONNE (AFP) - Une femme de 77 ans s'en est sortie sans une égratignure après être passée sous un train au Portugal, a rapporté lundi le quotidien Jornal de Noticias.
Maria Delores Ramos a glissé en tentant de traverser la voie ferrée près de sa maison, dans le village de Barroselas (nord du Portugal), et n'a pas réussi à se relever en raison de l'arthrite dont elle souffre.

Elle s'est alors assise au milieu de la voie, attendant que quelqu'un passe, mais, voyant un train approcher, elle s'est finalement allongée après avoir adressé en vain des signes frénétiques au conducteur, a-t-elle expliqué au journal. "J'ai commencé à prier et à demander pardon à Dieu pour mes péchés. Mais quand j'ai vu que le train commençait à me passer au-dessus sans me toucher, j'ai réalisé que j'étais saine et sauve. Et j'ai survécu".

Le train s'est finalement arrêté au bout de quelques mètres et le conducteur est venu aider la vieille dame, mère de sept enfants, à s'extraire de sous un des wagons. "D'autres gens sont vite arrivés et m'ont relevée, ils ont voulu me soutenir mais je leur ai dit que je n'avais pas besoin de leur aide et que je pouvais me tenir debout toute seule", a-t-elle dit, concluant: "Je peux me vanter d'avoir survécu après être passée sous un train".

Decidemment se jeter sur les roues du train ne rapporte plus.
Avant pour un bon suicide avec des vrais morceaux il suffisait de se jeter sous la rame de metro ou sous le train.
Mais depuis les greves et les heros du metros la vie des depressifs est devenue un vrai enfer.
Heureusement qu'il reste les taxis.
Et dire que Mamy va maintenant se vanter partout que meme le train lui est passe dessus...

Aucun commentaire: