vendredi 16 février 2007

Take the blue pill

En Angleterre, du Viagra pour sauver un prématuré de la mort

LONDRES (AFP) - Des médecins d'un hôpital du nord-est de l'Angleterre ont eu avec succès recours au Viagra pour sauver un prématuré d'une mort certaine, ont rapporté vendredi les médias britanniques.
Des médecins ont administré le produit à Lewis Goodfellow, un prématuré né après 24 semaines seulement, alors que l'un de ses poumons avait cessé de fonctionner et qu'il n'était plus suffisamment oxygéné.

Le médicament, destiné aux hommes souffrant de troubles de l'érection, a permis à de très fins vaisseaux sanguins de ses poumons de s'ouvrir, autorisant ainsi une oxygénation normale de son corps.

"Ce que le Sildenafil (la molécule du Viagra) fait est qu'il ouvre les vaisseaux sanguins afin qu'ils puissent capturer l'oxygène et le transporter dans le corps", a expliqué à la BBC Alan Fenton, consultant en néo-natalité au Royal Victoria Infirmary de Newcastle-upon-Tyne, où l'opération a été menée.

Le bébé, qui ne pesait que 780 grammes à sa naissance en août dernier, se porte à présent bien et a été autorisé à rentrer au domicile de ses parents la semaine dernière.

"Les médecins valent leur pesant d'or", s'est réjouie Jade Goodfellow, la mère de Lewis, qui avec son mari John Barclay avaient déjà commencé à échafauder les plans pour les funérailles du bébé lorsque celui-ci a été sauvé.
Je tiens a rappeler que le Viagra n'a pas ete invente au depart pour traiter quelques problemes erectiles mais bien pour soigner des problemes cardiaques.
Il se trouve juste que l'effet secondaire a occulte la recherche initiale.
Bref je suis tres content de voir que certaines personnes ont pu sauver un bebe grace au Viagra.
Enfin le nom du pere m'a quand meme fait tiquer...Barclay...Barclay...C'est pas un vieu monsieur qui s'habille toujours en blanc?

Aucun commentaire: