vendredi 2 février 2007

La main dans le sac

NEW BRUNSWICK, New Jersey (AP) -- Pour faire plaisir à une strip-teaseuse qu'il avait rencontrée dans un cabaret, un médecin a prélevé une main sur un cadavre et la lui a offerte. La jeune femme conservait l'organe dans un bocal chez elle depuis 2002.
Ahmed Rashed, un Américain 26 ans, a reconnu les faits, en précisant avoir dérobé la main alors qu'il était encore étudiant en médecine dans le New Jersey. Le jeune homme, aujourd'hui médecin en Californie, a offert la main gauche du cadavre à Linda Kay, 31 ans, qui travaille comme danseuse nue dans une boîte de strip-tease.

"L'enquête a révélé qu'elle s'était montrée intéressée devant lui par une telle acquisition, et il a donné suite à sa requête", a raconté le substitut du procureur du comté de Middlesex, Judson Hamlin.
La police a découvert le forfait lors d'une intervention au domicile de la strip-teaseuse. Un agent a vu, dans un vaisselier, un bocal contenant la main. Le médecin et la strip-teaseuse ont été mis en examen. AP

Depuis quand demander la main de quelqu'un est-il un crime? Decidement cette Amerique est parfois trop puritaine et bien pensante. Je comprends mieux pourquoi Dexter n'a encore rien gagne

1 commentaire:

Jean-Philippe a dit…

Avec une strip-taeseuse ?
Ca doit etre ca d'avoir la main balladeuse...