vendredi 9 février 2007

In your shoes

Le GPS trouve chaussure à son pied

MIAMI (AP) -- Il suffisait d'y penser: intégrer un GPS dans la semelle d'une chaussure et localiser ainsi son propriétaire partout dans le monde, 24 heures sur 24.

Isaac Daniel a l'idée de cette ingénieuse invention en 2002 lorsqu'il reçoit un coup de fil inquiet de l'école le prévenant de la disparition de son fils, alors âgé de huit ans. En déplacement professionnel à New York, il attrape le premier avion pour Atlanta... pour apprendre à l'arrivée qu'il s'agit d'un problème de communication et que son fils est sain et sauf.

Dans la foulée, cet ingénieur planche sur un prototype de chaussures de sport intégrant dans la semelle une puce GPS (Global Positioning System) de cinq centimètres sur huit. Après quelques années de recherche poussée pour assurer la précision du dispositif, ces tennis révolutionnaires baptisées "tranquillité d'esprit" sont commercialisées le mois prochain. D'abord une version adultes pour la modique somme de 325 à 350 dollars (250 à 270 euros). La ligne enfants-ados sera disponible cet été.

Deux modes de fonctionnement existent. Soit le propriétaire -perdu ou en situation de détresse- déclenche lui-même le dispositif en appuyant sur un bouton de la chaussure. Une alerte est alors envoyé à un central qui peut localiser le détenteur. Coup d'adhésion à ce service: 19,95 dollars par mois (15 euros).

Soit, à certaines conditions (disparition d'enfant, patient atteint d'Alzheimer), c'est un parent, conjoint ou tuteur qui peut donner l'alerte au central, qui se charge alors de localiser le propriétaire des chaussures et peut ensuite prévenir les autorités. AP

Et comment on fait quand on s'appelle DolceVita et qu'on collectionne les paires de chaussure a son nom?
Je trouve l'intiative interessante mais pas assez poussee. Je me souviens qu'a une epoque on parlait de greffer une puce sous la peau de certaines personnes et je pense que la est la vraie solution plutot qu'un GPS dans un accessoire. Mais toutes ces solutions posent la question de savoir ce qu'on doit faire si la personne cherche a etre perdue et ne veut pas etre retrouvee.

3 commentaires:

Puce a dit…

Tout ca pour un dispositif aneanti si l'enfant perd/se fait enlever/enleve ses chaussures... En effet, une puce coincee dans les organes internes et qui fonctionne dans ce milieu la uniquement, comme ca, si le kidnappeur veut l'enleve, on sait que l'enfant est mort!
C'est drole, mais j'ai l'impression que cette idee ne va pas vraiment prendre...

Dolce a dit…

la photo me dit quelque chose... Mais oui ! J'ai la meme sur mon blog ;)

Loulou a dit…

Ah tu as un blog? ^^
Alors comme ca non seulement je fais de la pub pour ta marque de pret a porter mais en plus pour ton blog? ;)