mercredi 18 août 2010

Simon's cat



On a decouvert ces videos il y a quelques jours, et on vous les recommende !
Voici la derniere qui est parue aujourd'hui ! Si vous aimez, il y en a 7 autres sur youtube.

jeudi 29 juillet 2010

Et de 4 !

Et une fois de plus, nous nous sommes offert un petit sejour hors de New York, et un diner memorable pour l'occasion. Voici la vue de notre table :




- Posted using BlogPress from my iPhone

Location:Boston

mercredi 7 juillet 2010

I don't wanna wait....

Dimanche 4 Juillet nous nous reveillons avec Puce a Titusville, Floride, petite ville a quelques pas de Cape Caneveral. Bien que la NASA soit a deux pas de la je pense qu'il y a plus de chances que la ville soit nommee apres Christopher Titus voire meme St Titus plutot que l'empereur Romain.

Apres avoir attendu Papa Johns une bonne partie de la soiree precedente nous etions impatients --de prendre notre petit dejeuner (tellement que sans Puce j'aurais manque le check-out et serais parti directement). Ce que nous n'avions pas pris en compte etait le fait que, en ce jour d'independance, toute la population devait preter allegeance aux dinners locaux. Depites et le ventre criant famine nous avons trouve pitance au Burger King du coin, seulement visite par les habitues.

Pares pour le decollage nous mettions le cap vers Savannah et la Georgie.
The Sunshine State semble utiliser la methode Coue (et non Cauet) car tel le nuage de Tchernobyl nous avons retrouve la chaleur et le soleil aussitot franchie la frontiere de la Georgie.

Nous avons passe toute la journee sur la route de souvenirs, souvenirs de notre premier roadtrip. A l'epoque nous etions arrives a Savannah presque par accident* et avions vraiment apprecie l'atmosphere et le feu d'artifice. Aujourd'hui nous avons essaye de reconstruire les memoires en flanant dans la maree humaine. Nous avons bien cru a plusieurs moments retrouver les memes places mais n'avons jamais ete vraiment surs de nous. Nous nous sommes crees de nouveaux souvenirs sur la route des anciens et avons meme eu le temps de nous detendre dans une piscine sous le soleil.

Lundi 5 Juillet pendant notre petit dejeuner je ne peux m'empecher de voir les oeillades que me lance une dame a la table d'a cote. Au moment de partir elle se decide a m'accoster et m'annonce qu'elle travaille sur The Walking Dead pour AMC. Perdu je me rappelle que j'ai un peu marche au radar dans la salle avant qu'elle ne pointe mon "funny t-shirt" du jour, Zombie crossing :


Nous tentons de quitter Savannah Georgie avec pour buts Charleston, Caroline du Sud et Wilmington, Caroline du Nord. Mais O-Prius Lame avait decide de feter l'independance a sa sauce, une sauce au gout d'huile. N'ayant jamais fait de vidange et etant entre Nullepart et roulant vers Trouperdu un jour ferie je commence a suer a grosses gouttes et demande a Puce d'appeler le numero d'assistance d'urgence de Hertz.
Apres 30 minutes d'attente et avoir donne un code unique de 20 chiffres ecrits sous le tableau de bord, le technicien nous informe que oui, Hertz avait bien prevu de faire la vidange sur la voiture mais n'a as juge bon de le faire avant notre depart pour 2 semaines et que si nous avions l'intention de faire plus de 500 miles il nous faudrait la faire nous meme. Notre reflexe avec Puce a ete de nous demander si les 5oo miles etaient en 1 journee ou jusqu'a ce qu'on retourne la voiture...** Apres de nombreuses errances nous tombons finalement sur un garagiste sans trop d'attente qui nous garantit la voiture disponible dans l'heure.
Nous nous absentons pour dejeuner et au retour Puce me fait remarquer que bizarrement la voiture n'a pas bouge d'un pouce. Optimiste je pense qu'il a deja fini et remis la voiture exactement a la meme place. Puce pense qu'il n'a pas encore commence. Devinez qui avait raison (hint : elle a toujours raison). Heureusement j'ai gagne le pari sur l'heure de fin et en moins d'une demi heure la Prius etait prete a repartir.


Contrairement a ce que tout Le Monde peut dire (voir *) Charleston est de loin la plus belle ville que nous ayons visite jusqu'a present aux USA, tant et si bien que nous imaginons deja des plans pour y retourner un jour.

Echappes de ce petit paradis nous nous dirigeons vers Southport et Wilmington, et les annees 99, il y a deja 11 ans. Je ne peux m'empecher de fredonner "I don't wanna wait" en repensant a Joey, Pacey, Jake, Andy, Jen et le charismatique Dawson.



On a pu voir la Creek (grace a un trespassing qui aurait pu mal finir), le pond et plein d'autres endroits magiques. C'est etrange de regarder le generique et se dire, on y etait...
"I don't wanna wait" correspondait aussi bien a notre etat d'esprit ce soir la. Avec Puce on avait hate de rentrer chez nous, retrouver nos felins sauvages et notre lit.

Mardi marquait la fin de notre 4e roadtrip, apres 4673 miles (7520 km).
Depuis notre arrivee Pixie nous fait la cour et nous remercions l'inventeur de la climatisation qui nous permet de vivre dans le four qu'est devenu New York (106F - 41C).


* Un journal francais a petit tirage intitule Le Monde qualifie Savannah comme "the most beautiful city in America"
** Le 5 Juillet nous avons roule exactement 510 miles...

samedi 3 juillet 2010

5 days later

Toujours pas de zombies, mais toujours en Floride !

Nous avons commence par beaucoup d'hesitations sur le programme, puisqu'il y a enormement de choses a voir dans l'Etat qui s'etend le plus au Sud des USA.
Apres Tallahassee, nous avons donc choisi d'aller voir les Everglades : des marais, une faune et une flore hors du commun, et plein de moustiques ! 


C'etait tres beau, et nous esperons que nos photos seront a la hauteur de toute la cortisone qu'on s'applique pour lutter contre les demangeaisons des piqures d'insectes...

Ensuite, nous avons visite Coral Gables avec un grand soleil au-dessus de nos tetes. Ce que nous ne savions pas, c'est que ce serait la derniere fois de notre sejour floridien !


Apres ca, nos soucis de pression de pneu arriere gauche ont pris une tournure dramatique quand le pneu s'est dechire en lambeaux...


Apres un detour au garage, nous arrivons chez Carinne et Jean-Philippe. Nous y avons passe deux jours des plus agreables, et on a rarement aussi bien mange en 4 roadtrips ! On a aussi pu constater que, les pieds dans une piscine, un verre de vin a la main, dans un coin de paradis, avec des gens qu'on apprecie beaucoup, ca fait completement perdre le fil du temps !


On a aussi pu observer que la plus gentille des bebes est devenue la plus amusante des enfants ! Entendre Alyson parler mieux que nous anglais, puis francais avec un joli accent americain nous a fait enormement rire.

Notre visite suivante a ete pour une ferme a reptile ou nous sommes alles voir des alligators et crocodiles.


La derniere seance photo de Floride a ete pour Miami Beach et ses magnifiques immeubles Art Deco.


Meme les meilleures choses ont une fin, et nous sommes desormais sur la route du retour, vers le Nord, et vers le soleil qui nous a un peu manque ;-)


lundi 28 juin 2010

Tic Toc, don't stop...

Lundi. Pour certains c'est le debut d'une nouvelle semaine de travail. Pour Puce et moi, c'est le debut d'une nouvelle semaine sur la route a profiter des splendides paysages. Pour tous ceux qui ne sont pas en vacances ou qui veulent passer 3 minutes de fun je vous recommande la video ci-dessous.
  C'est devenu notre petit rituel pour bien commencer la journee. Aujourd'hui nous avons quitte New Orleans et au detour de la route scenique nous avons explore un bayou. C'etait comme je l'imaginais avec l'eau et la vegetation se mariant si bien, et la faune sauvage au coin de l'oeil.
Apres cette etape Ushuaia nous avons longe toute la cote de Louisianne, Alabama, Mississippi jusque la capitale de la Floride, Tallahassee. La route n'a pas ete un long fleuve tranquille et a ete marquee de nombreux evenements. Nous avons guette pendant toute la cote l'incontinence de BP et avons eu l'occasion de voir a plusieurs reprises les plages et la mer souillees. Puce m'a meme ramene en cadeau ses tongs huilees du sable de Destin.

Nous avons dejoue le premier piege de notre Toyota Decepticon grace a un brave Power Ranger et a un peu d'air dans le pneu a demi degonfle. Mais la Prius avait plus d'un tour dans son sac. Apres ne pas avoir fait descendre la jauge d'essence pendant 200 miles, les 2 derniers indicateurs se sont evapores en moins de 20 miles. Avec une voiture "normale" tout le monde sait que une fois l'indicateur d'essence apparu il reste encore au moins 50 km dans le reservoir. La Prius elle vous fait payer votre abus de confiance en faisant disparaitre les carres magiques, puis en faisant clignoter le dernier et si vous n'obtemperez pas elle prend le controle de votre vehicule. Ca choque un peu de voir que la voiture decider elle meme de limiter votre vitesse a 50 mph, sur une autoroute. En detresse nous avons vecu le plus long mile de notre vie quand suite a un stop la voiture ne depassait meme plus les 5 mph et qu'il fallait traverser l'autoroute. Puce a suggere notre Ave Maria et c'est ainsi que nous avons prie pour que la voiture redemarre apres un stop complet. Promis demain des que la voiture perd un indicateur d'essence je fais le plein!
LA bonne nouvelle du jour a ete que nous sommes de retour dans la civilisation et que nous avons laisse derriere nous l'heresie qu'est le Central Time. Pouvez vous vous imaginer vivre dans une timezone ou les late show commencent a 11:30PM et SNL est fini a minuit? Imaginez un peu si le pacifique suivait le meme principe. Tout le monde pourrait se coucher apres le late show a 8h ;)
Notre journee nous reservait encore une derniere surprise de taille. Dans le desert de 3G et parce qu'il y a des choses qu'on ne peut faire sur un iPhone (comme faire le tri parmi une dizaine d'options pour la suite du voyage), nous nous sommes mis en quete d'un Starbucks et son oasis de Wifi. Quel ne fut pas notre surprise d'apprendre que l'internet haut-debit est un luxe pour certains buveurs de cafe ! Notre monde a ete bouleversifie !
Apres plusieurs essais, nous avons fini par trouver l'acces au world wide web pour nous guider vers la suite de notre aventure, qui nous a mene ce soir sur la route plein Sud.

Heroes in Disguise!

Ce que nous ne vous avons pas dit jusque aujourd'hui c'est que nous voyageons "ecologiques" dans une voiture digne des Transformers, une Toyota Prius. Je vois d'ici les grands yeux que vous faites, une Toyota, est-ce vraiment serieux avec tous leurs soucis recents? En fait ce que vous ne savez pas c'est que la Toyota Prius fonctionne a la peur brute, a l'angoisse: lancee a 120 km/h la voiture s'arretera-t-elle a temps? Les airbags se declencheront-ils? Bienvenue dans le monde de Toyotaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Attaches a nos sieges, la peur au ventre nous avons vole vers Montgomery Alabama puis Jackson Mississippi. Les capitoles de ces capitales etaient tres beaux et dans des styles differents mais toujours majestueux. Nous nous sommes ensuites diriges vers Baton Rouge capitale de la Louisianne et avons pu observer la difference entre leur vieux capitole et le nouveau qui domine la ville. Dans les deux cas les capitoles ne ressemblaient a aucun que nous avons deja vu...Point de dome, point de statue ostentatoire. En partant de Baton Rouge nous mettons le cap vers notre premiere grande etape, la Nouvelle Orleans.
Nous guettions le bord de la route a la recherche des premiers signes des bayous, nous etions contents de les retrouver la ou nous les avions laisse, toujours aussi beaux et intouches.
Le retour dans New Orleans apres presque 4 ans d'absence nous a fait plaisir. La derniere fois que nous etions venus ici Katrina la devastatrice etait encore bien present et avait laisse derriere elle de nombreux degats. Aujourd'hui la ville a retrouve un aspect normal et la fievre touristique est de retour. Dans un esprit de retour aux sources nous avons etabli notre quartier a l'hotel St Louis, comme il y a 4 ans, en plein coeur du French Quarter. Quatre ans sont passes par la et Puce et moi meme avons ete plus que ravis d'apprecier la fin tardive des fetes et beuveries et autres depravations a portee d'oreilles.
Apres un bon reveil nous sommes partis a la recherche d'un cimetiere typique, mais avons du nous avouer vaincus et lessives par la chaleur rebrousser chemin jusque notre forteresse de solitude. La nous nous sommes decides pour nous faire plaisir et parcourir la ville dans notre transformiste climatise. Une etape qui nous etait chere consistait a voir de nos yeux les degats de Katrina et nous avons donc visite le lower 9th ward, l'endroit le plus touche
(ci dessus le 9th ward au moment de Katrina)
Apres toutes ces annees la vie n'est encore pas revenue a la normale et n'y reviendra surement jamais. Il est dur d'imaginer comment la vie serait normale quand on peut toujours voir les cadavres de toutes les maisons detruites, ces marches vers des maisons fantomes, ces maisons pretes pour la demolition, tout ca au milieu des survivantes "still standing". De nombreuses personnes comme la fondation "Make it Right" travaillent bien a rendre vie au 9th Ward et les nouvelles maisons construites font envie, eco-friendly et rendent espoir meme si il reste enormement a faire.
Apres le 9th Ward nous avons visite le Garden District, quartier huppe avec de tres belles maisons typiques, autant dire que le contraste etait saisissant.
Sur le chemin du City Park nous avons ete aspires par un cimetiere "drive-thru". Rassurez vous ce n'etait pas un cimetiere 2 en 1 ou l'entree etait gratuite si nous ajoutions un occupant en roulant a une vitesse excessive, non c'etait juste un cimetiere tellement grand que la voiture etait souhaitable pour se deplacer.
Nous nous sommes rendus ensuite sur les bords du lac pour admirer les eclairs dechirer le ciel.
Notre derniere visite de la journee etait au Natchez Steam Boat.
La cerise sur notre soiree a ete un tres bon diner a la Rib Room a deux pas de notre hotel. Apres des saucisses de Wallygator samedi nous nous sommes offerts une soupe de Franklin. Pour finir la visite en beaute nous avons une fois de plus emprunte memory lane a coup de Daiquiris doux mais trompeurs. Il n'est meme pas minuit et pourtant les paupieres sont lourdes, tres lourdes...

samedi 26 juin 2010

Vive les perdants !

Rien a voir avec la coupe du monde... c'est juste que ca fait bizarre de voir tant de monuments sur l'armee confederee depuis qu'on est dans le Sud !
La journee a ete parcemee d'evenements etranges :
- les conducteurs columbian (South Carolina) etaient tres agressifs, alors que la route etait belle et degagee...
- Atlanta nous a beaucoup surpris... une ville moderne par endroits, abandonnee ailleurs, facon Detroit...
- et comme les annees precedentes, des livres de questions pour la route pour en apprendre encore plus l'un sur l'autre... Ca nous fait debattre sur des tas de sujets (trop polemiques pour etre mentionnes sur ce blog)...
En echange, une photo de Kojak au Centennial Park d'Atlanta !




Ce soir, apres une periode de refroidissement dans la piscine indispensable, nous dormons pres de la capitale de l'Alabama.

- Posted using BlogPress from my iPhone

Location:Montgomery, AL